LA CALABRE - ITALIE DU SUD

by - 30 septembre



Elle n'est pas la région la plus réputée d'Italie, d'ailleurs souvent quand on me demande d'où je viens, la plupart des gens ne savent pas la situer sur une carte. Moins fréquentée que les Pouilles toutes proches, la Calabre est pourtant une région riche en histoire car elle a subi de nombreuses invasions au cours des siècles laissant derrière elles des trésors tous plus merveilleux les uns que les autres.

Le tourisme y est encore peu développé au niveau international néanmoins, les italiens sont nombreux à s'y rendre pendant les vacances d'été. De ce fait, on est bien loin des tarifs pratiqués dans les grandes villes comme Venise, Rome ou Milan...
Pour vous y rendre, il faudra prendre un billet d'avion jusqu'à l'aéroport international de Lamezia Terme (SUF) situé en plein cœur de la région non loin de la capitale de province, Catanzaro. Les directs depuis Paris se font rares mais il sera possible de faire une escale à Milan ou à Rome. Il faut compter en moyenne 4 heures de trajet. La location de voiture est fortement recommandée dans la mesure où le réseau de transport laisse particulièrement à désirer...


La pointe de l'Italie est bordée d'une part, par la mer Ionienne, au sud et, d'autre part, par la mer Tyrrhénienne à l'ouest. La démarcation se situe au niveau du détroit de Messine où il est possible depuis la ville de Reggio Calabria, d'emprunter un ferry pour rejoindre la Sicile en 35 minutes pour une quinzaine d'euros aller-retour. Néanmoins, je vous recommande de ne pas essayer de tout voir durant le même voyage. La Calabre est une grande région c'est pourquoi, il faut plusieurs jours pour en faire le tour surtout si vous prévoyez des journées farniente entre les visites afin de profiter des jolies plages et de leurs lidos animés.


Si, comme moi, vous aimez particulièrement tout ce qui se passe autour d'une table, vous ne serez pas déçus. Les restaurants sont très bons marché et proposent de nombreuses spécialités inconnues du grand public comme les arancini (boules de riz garnies), la parmigiana (gratin à base d'aubergine), la tarantina (spaghetti aux moules), la soppressata (saucisson), i fiori di zucca fritti (beignets de fleurs de courgettes)... L'occasion donc, de découvrir d'autres spécialités que les pâtes (servies en entrée en Italie) et la pizza. Les fruits et les légumes, gorgés de soleil, ont un goût incroyable c'est pourquoi je prends énormément de plaisir à faire mon marché quand je suis sur place. Il m'arrive aussi parfois de m'arrêter sur le bord de la route pour cueillir quelques figues de barbarie juteuses à souhait (mais attention aux mains, ça pique!!!)...

Le village dont je suis originaire, Badolato, est réputé pour être l'un des plus jolis de la région c'est pourquoi, je ne peux que vous en recommander la visite. Le mois d'Août bien que particulièrement chaud semble être le plus propice pour venir passer quelques jours de vacances... Fêtes, processions et animations en tout genre se tiennent généralement à ce moment de l'année...


Ce charmant village médiéval bâti au sommet d'un colline dispose d'une vue à couper le souffle sur la mer Ionienne... Il est si bon de se perdre dans ce dédale de petites ruelles à l'heure de la sieste... Prenez garde à ne pas réveiller les chats qui se prélassent sur le chemin de la chiesa dell'Immacolata située en contrebas.

L'ascension pour revenir sur la piazza Castello est un peu rude mais fort heureusement, mes amis du BAR DEGLI ARTISTI se feront un plaisir de vous désaltérer dans une ambiance chaleureuse et conviviale.
Petit +: Demandez leur de vous montrer la terrasse à l'arrière pour profiter de la vue en toute quiétude!


Ensuite, pour le dîner je vous propose le subtile Catojo dello spinetto dont les chefs (Français!!) revisitent à la perfection les classiques de la région dans une ambiance typique ou bien Il Castellano pour une cuisine délicieuse comme celle de la mamma!

Si vous entendez le bruit des tambours, c'est sûrement que la procession est en marche... Les fêtes religieuses sont très nombreuses et les processions sont magnifiques. Ce sont de précieux moments de folklore basés sur le partage qui donnent vie au village.


Pendant votre séjour, vous aurez forcément remarqué l'imposant édifice qui fait face au village. Il s'agit d'un ancien monastère qui est depuis plusieurs années, investi par la communauté Mondo X. Cette communauté vient en aide à des personnes en difficulté (principalement de toxico-dépendance) afin de les accompagner vers une vie plus saine. N'hésitez pas à toquer à leur porte, ils se feront un plaisir de vous faire la visite et croyez-moi, ça vaut le détour!






Comme il n'y a pas que Badolato, je vous ai préparé une petite liste regroupant les principaux points d'intérêts de la région afin que vous n'en perdiez pas une miette.


Tropea
Soverato
Stilo
Valli Cupe - area naturalistica
Le Castella
Serra San Bruno
La Sila
...

Alors on y va?



You May Also Like

1 commentaires

  1. Tout d'abord pardonnez moi très chère pour mon commentaire tardif, honte sur moi ahahah cette région à l'air tellement belle ! Ton article m'a vraiment donné envie d'y aller ! L'Italie m'a toujours attiré pour découvrir des paysages et des villes moins touristiques comme ceux là :) et tes photos me font vraiment rêver :p j'espère avoir un jour la chance de visiter ta région :)

    RépondreSupprimer

À toi de jouer!