Bikini ready? - Un esprit sain dans un corps sain

by - 06 juin


À un mois du coup d'envoi des vacances d'été, j'ai eu envie de vous donner mes petites astuces pour me sentir bien dans mon corps mais aussi, mon ressenti sur cette pression récurrente à l'approche de ce qui est devenu "l'épreuve du maillot de bain"... Impossible de passer à côté, c'est le sujet du moment! Biba, Glamour, Marie Claire, Cosmo... Comme tous les ans, on a le droit aux fameuses recettes miracles pour avoir un corps de rêve avant l'été... Seulement est-ce bien raisonnable?

L'image déformée de la femme véhiculée par le monde de la mode et les médias a éveillée l'attention des plus grands marketeurs de régimes, de produits miracles en tous genres surfant sur ce besoin de ressembler à une image qui pourtant, comme son nom l'indique, n'est pas la réalité mais UNE IMAGE!


Ce n'est certainement pas en achetant toutes les crèmes du monde, en faisant un régime draconien, la dernière diète à la mode ou en se gavant de pilules miracles que l'on y arrive parce qu'au final, c'est avant tout dans notre tête que ça se passe. Et oui Jamie! Je crois que le plus important c'est d'abord de faire la paix avec soi-même. Le surpoids et l'obésité sont souvent liés à des pathologies mentales ou physiques ce qui veut dire que l'on peut souvent les traiter en trouvant les causes sous-jacentes comme ce fût mon cas à l'adolescence. D'ailleurs, c'est après avoir perdu cet excédent de poids que je me suis aperçue du problème de société qui allait avec l'apparence physique parce que je me sentais parfaitement bien dans ce nouveau corps et pourtant je sentais qu'il ne correspondait pas aux critères dictés par le monde qui nous entoure.

On prône partout que nos différences sont notre richesse mais bizarrement en ce qui concerne le physique, il n'y a que la taille mannequin qui semble être l'idéal de beauté ultime... Le plus drôle dans l'histoire c'est que cet idéal évolue d'une époque à l'autre... Donc, ce qui est considéré comme "la perfection absolue" aujourd'hui était sûrement une horreur pour nos ancêtres!

Ce qui me révolte le plus c'est que les mannequins sont souvent de très jeunes filles, que l'on maquille à outrance pour qu'elles ressemblent à des femmes et nous faire croire qu'elles en sont.
Vous arrivez vous à vous projeter dans des vêtements quand ce sont des jeunes filles filiformes qui les présentent? Moi non. Regardez dans la rue. Combien de personnes avec la taille mannequin avez vous croisé?

THAT'S THE POINT! C'est donc pour toutes et tous que j'ai voulu vous raconter dans cet article comment je fais pour m'en taper le coquillard et ignorer tous ces standards à la cons. Vous dire comment j'ai fait la paix avec mon corps parce que je pense que nous sommes beaux chacun à notre manière et qu'il ne tient qu'à nous de nous sentir comme tel en s'octroyant des moments de bien-être tout au long de l'année.

#1 - MANGER:

Faire un régime, on le sait, c'est inutile. Personnellement, je n'en ai JAMAIS fait. D'une part, parce que j'aime beaucoup trop manger et d'autre part, parce que j'ai vu quelques unes de mes amies perdre des sommes folles dans des méthodes effarantes que je ne citerai pas...
Lorsque j'ai eu de réel soucis de poids, c'est-à-dire quand ma masse graisseuse était si importante que cela risquait à terme de nuire à ma santé, je me suis tournée vers mon médecin traitant qui m'a conseillé de me rendre chez une nutritionniste. Bon sur le principe, il n'avait pas tort mais le problème des "nutritionnistes" c'est qu'ils ne comprennent rien au monde qui les entoure. Faut être un peu foufou pour dire à un gosse de 10 ans d'oublier les céréales du matin et les pépitos que ses gentils petits camarades bouffent sous son nez à longueur de journée.
Prend plutôt une carotte tiens! Sans déconner les gars...
Au sortir de l'adolescence, toujours fâchée après ces gens là (rancunière la petite) je me suis donc tournée vers Weight Watchers qui me paraissait respecter mes principes c'est-à-dire BOUFFE = PLAISIR. Ok, j'en conviens au début, ça tient plutôt du calvaire parce qu'il faut assimiler la méthode, le comptage de points tout ça, tout ça... Mais, après, je vous promets que c'est le grand kiffe... Surtout quand tes potes croient que tu as baissé les bras parce que tu les accompagnes au resto sans complexer en commandant un burger avec des frites.

-"Au fait, t'étais pas au régime toi?"
-"Non justement, c'est le concept."

BOUM - 15kg de moins et un IMC normal... Non, je ne suis pas payée pour dire ça... C'est sain, pas cher, et ça se fait tout au long de la vie ça s'appelle l'équilibre alimentaire. Le rôle de Weight Watchers c'est juste de vous permettre d'acquérir les bons réflexes. Ce qui m'amène à mon point #2!

#2 - BOUGER!

Bonne nouvelle, bouger ne veut pas forcément dire faire du sport. Je sais que généralement, ça agace quand on vous rabâche les oreilles avec le sempiternellement relou "il faut faire du sport" et que vous n'aimez pas ça. Moi non plus je n'aimais pas avant... Mais ça c'était avant!

Bouger c'est avant tout ne pas rester les fesses posées sur sa chaise de bureau toute la journée, c'est faire de belles balades, promener Médor, faire le ménage, danser, s'amuser... Bref, bouger c'est vivre! C'est comme ça que j'ai commencé à changer mon mode de vie. Puis, avec mon smartphone, j'ai eu envie de compter mes pas... Une chose en entraînant une autre, je me suis fixé des objectifs dans le but d'améliorer mon souffle et d'évacuer le stress lié au travail. Finalement, j'ai arrêté de fumer parce que j'étais à l'écoute de mon corps.
En hiver, je n'avais plus envie de sortir pour marcher à cause du froid alors j'ai décidé d'essayer de m'inscrire à une salle de sport pour essayer. Petite, j'avais l'habitude de pratiquer différentes activités sportives dont 9 ans de danse au conservatoire mais rien depuis le lycée, j'étais donc complètement rouillée! La salle de sport permet d'avancer à son propre rythme, c'est aujourd'hui ce qui me convient le mieux. Comme on dit chez moi: Chi va piano, va sano e va lontano...  Je ne participe pas aux cours collectifs car je préfère suivre un programme sur-mesure qui respecte mes envies et mes besoins. C'est du temps pour moi durant lequel je suis seule juge et maître de ce que je fais. La plupart des gens voient le sport comme une activité sociale et je le comprends cependant, aller au sport entre copines (ou copains) c'est souvent à double tranchant... Soit vous vous entraînez, soit vous n'avez pas le même niveau et l'une des deux abandonne. Je vous avoue avoir encore énormément de mal à supporter la mentalité de certains et certaines qui pensent que le sport est un moyen de compenser un complexe d'infériorité. On arrête le concours de bi*** et on ne degoûte pas les autres merci. Personnellement, je n'ai rien à prouver à personne d'autre que moi-même dans le domaine. Aux débutants je veux dire que vous n'êtes pas nuls. Bravo pour avoir eu le courage de vous y mettre. Faites ce que vous pouvez, ne forcez pas et vous verrez ça va venir tout seul. Ce sera chaque fois un peu plus facile...

Depuis quelques mois maintenant, j'ai acquis une "routine" sportive que je travaille entre 3 et 5 fois par semaine pour le plaisir, si si j'te jure. A la maison ou à la salle comprenant généralement 1 heure de cardio et de la musculation. Je ne cherche même pas à modeler mon corps pour ressembler aux meufs trop "fitfam" d'instagram qui je le rappelle ne sont que des images. On peut aussi faire du sport juste comme ça, histoire de garder la forme parce qu'en vrai, ça fait du bien! D'ailleurs, en ce qui me concerne cela ne se voit pas tellement pour l'instant et ce n'est pas un problème parce que le plus important, c'est que cela reste un plaisir... Ce qui m'amène à mon point #3!

#3 - SE FAIRE PLAISIR


Le délire "sportifs extrémistes" très peu pour moi merci. Je me fiche de toujours tout contrôler et je pense qu'il n'y a vraiment rien de mal à manger une bonne grosse glace, une pizza ou boire un verre avec des amis. Je n'arrive pas à concevoir que l'on se prive des bonnes choses de la vie même si j'imagine que chacun définit ses priorités! Mes priorités à moi, c'est d'être heureuse, de me faire plaisir et de continuer de sortir avec mes amis... Même si je dois bien avouer que ce nouveau mode de vie m'a amené à faire des choix concernant ma santé comme le fait de ne plus consommer de lait de vache ou très peu par exemple...

TO PUT IT IN A NUTSHELL

J'ai repris du poids. Et oui, c'est ça le scoop, le sport fait grossir!!!! Ces quelques mois de gonflette ont eu pour effet d'augmenter le poids sur la balance et je m'en fiche éperdument parce qu'aujourd'hui je ne fais peut-être pas la taille mannequin mais je me sens bien dans mon corps et j'essaie d'être à l'écoute de mes besoins. J'ai des cuisses charnues, une large carrure et parfois un petit bidon mais je n'ai pas honte parce que je suis faite comme ça. Je ne m'affamerai pas pour ressembler à ce que je ne suis pas. Je mange équilibré, je suis heureuse et je pense que c'est ça le secret pour affronter l'été!

*Dans cet article je n'ai pas précisé à quel point boire de l'eau est important parce que c'est d'une évidence... Pour garder la pêche, rien de tel qu'un bon verre d'eau, une tisane, du café (si j'te jure la caféine ne fait pas mourir, elle a même des vertus! En revanche, je ne bois pas de thé parce qu'il retient le fer dont je suis perpétuellement en manque.) - Aussi, je voulais juste vous expliquer la base de l'équilibre alimentaire parce que je trouve que l'on n'est jamais assez informé à ce sujet.

Une assiette type du quotidien se divise en 4 parties, chaque repas doit contenir 1 demie portion de légumes, 1 quart de féculents (en version complète c'est encore meilleur) et 1 quart de protéines (animales ou autre).
Le gras n'est pas mauvais pour la santé, c'est même tout le contraire, il faut juste bien le choisir... Personnellement, je privilégie l'huile d'olive!
Le grignotage c'est LE MAL! Mais si tu as faim dans la journée, tu peux manger un fruit... Si tu as encore faim augmente ta portion de légumes pendant les repas. Ma petite astuce anti-grignotage quand j'ai arrêté de fumer c'était de mâchouiller des bâtons de réglisse. C'est pas très glamour mais super efficace!

Le petit-déjeuner c'est IMPORTANT alors je voulais absolument vous parler des crumpets que j'ai découverts avec Weight Watchers, ce sont des petits pains ronds d'origine anglaise criblés de trous dans lesquels s'infiltreront délicieusement confiture, beurre ou Nocciolata (Nutella moins calorique et plus sain!)... C'est encore meilleur après un tour au grille pain! Ils accompagneront aussi parfaitement une salade aux noix avec une couche de Saint-Morêt rehaussée de confiture de figue! UN DÉLICE.



Et vous, vous avez des petites astuces pour garder la pêche?


You May Also Like

1 commentaires

  1. Ça fait du bien de lire qui ne nous dit pas de seulement manger trois feuilles de salades pour pouvoir rentrer dans une taille 34 ^^ je suis totalement d'accord avec toi, le plus important et de se faire plaisir et être bien dans son corps, tant pis si ça ne plait pas aux autres, ce n'est pas leur corps, ils n'ont qu'à regarder ailleurs ! :) et je ne savais pas du tout que weight watchers était si bien, ça me donne carrément envie de tester :)

    RépondreSupprimer

À toi de jouer!