WEEKLY CRUSH #3 - FLAN COCO & 13 REASONS WHY

by - 26 avril


Dimanche dernier je me suis amusée à faire un flan coco. C'est une recette assez basique on ne peut plus facile à réaliser pourtant, c'était bien la première fois que je tentais le coup. J'ai toujours préféré laisser le soin à ma mamie de le faire sauf que du coup, cela faisait bien 10 ans que je n'en avais pas mangé. J'imaginais un truc de l'espace pour séparer la coco du flan alors qu'en fait, il n'y a rien à faire. Elle remonte toute seule à la cuisson. Finalement, c'est juste une bonne grosse tambouille hyper calorique à base de lait concentré sucré et de coco. C'est pas terrible pour l'objectif bikini, c'est pas marketing à ce moment de l'année où tous les magazines (re)commencent à nous vanter les mérites de tel ou tel régime, tel ou tel exercices abdo-fessiers MAIS ça fait grave BRONZER DE LA BOUCHE alors pourquoi s'en priver?

Ma recette:

-600g de lait concentré sucré
-4 oeufs
-200g de lait de coco 
-400g de lait
-100g de coco

-Caramel liquide maison (faire chauffer eau+sucre)

Préchauffer four 180°. Ajouter tous les ingrédients dans cet ordre en mélangeant bien à chaque étape. Verser le caramel au fond d'un moule à cake. Faire cuire au bain marie 40mn jusqu'à ce que le dessus soit bien doré. (Vérifier avec la lame d'un couteau, si elle est propre, c'est bon) - Le plus dur: Patienter au moins 6H (au frais) avant de démouler le flan! 

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


Si vous n'avez pas encore entendu parler de la nouvelle série NETFLIX qui fait le buzz parce qu'elle est co-produite par une figure hautement appréciée des ados, Selena Gomez, alors vous vivez certainement dans une grotte ou vous venez peut-être de vous réveiller d'un profond sommeil. Pas grave, je vous fais le résumé. 13 REASONS WHY est donc une série pour ados qui parle sans aucun tabou du harcèlement à l'école et les conséquences dramatiques qu'il peut avoir. 

LE PITCH:

Avant de mettre fin à ses jours, Hannah Baker s'est assurée d'enregistrer sur cassettes audio les 13 raisons qui l'ont poussées à commettre ce geste irréparable. Ce sera à Clay, l'un de ses plus proche ami de découvrir la vérité. Est-il responsable du suicide de son amie?

MON AVIS:

J'étais intéressée par le sujet car j'ai moi-même été la cible de railleries récurrentes pendant les 4 longues années que dure le collège. Pour ma part, j'ai réussi à dépasser la souffrance causée par le harcèlement mais je sais que chacun réagit différemment et le processus de guérison peut être plus ou moins long en fonction de l'individu. 

Oui, certaines personnes vont jusqu'à mettre fin à leurs jours parce qu'elles n'ont peut-être pas eu le soutien dont elles avaient besoin... Difficile de blâmer qui que ce soit puisqu'il faut encore savoir comment repérer un ado en détresse et avoir les réactions appropriées. Aujourd'hui, je me réjouis que le sujet soit enfin abordé dans les instances éducatives alors qu'il y a quelques années, on n'hésitait pas à culpabiliser la victime comme cela a été la cas pour moi. J'ai témoigné dans certains journaux car je pense que le plus important c'est la communication. Dialoguer pour montrer qu'il y a une vie après le harcèlement. Et si je peux me permettre un conseil, n'ignorez jamais quelqu'un qui vous fait part de sa souffrance, aidez le au contraire à prendre du recul par rapport à sa situation sans JAMAIS minimiser ce qu'il peut vivre. 

Mais, la série 13 REASONS WHY va au delà du harcèlement "verbal". Outre les paroles blessantes (presque banalisées), elle traite de violences brutales comme le viol, la dépendance à l'alcool, le suicide... 

Je crois que je ne suis pas vraiment dans la tranche d'âge cible du programme. Je n'ai que 25 ans mais par moment j'ai trouvé pas mal de remarques assez niaises et ego-centrées. En même temps, à bien y réfléchir, je me demande si cette part de naïveté, ne ferait finalement pas partie du processus de construction de l'adolescent... Enfin j'ai quand même trouvé intéressant le fait que la souffrance des parents, souvent ignorée, soit à ce point mise en lumière dans la série parce que je vois encore beaucoup trop de programmes qui édulcorent le suicide alors qu'en fait il laisse juste un énorme vide. C'est d'ailleurs ce vide qui est pesant tout du long. On entend Hannah nous raconter son histoire, on la voit dans les souvenirs de Clay mais on est toujours ramené à la tragique vérité. On aimerait un happy end mais c'est trop tard. 

Voilà j'ai aimé cette série parce qu'elle propose un point de vue différent sur le suicide. En revanche, j'aurais espéré une fin un peu plus développée mais à priori la rumeur voudrait qu'il y ait une 2ème saison...

Et vous, qu'en avez vous pensé???








You May Also Like

0 commentaires

À toi de jouer!