SPRING BREAK SUR LA COTE D'AZUR

by - 21 avril



Me voilà de retour après un vibrant road trip de 7 jours sur la côte d'azur entre Arles et Monaco. Nous avons pu profiter d'un avant-goût d'été et même faire notre premier bain de l'année! Le retour est d'autant plus difficile que les températures en Normandie se sont rafraîchies et j'ai attrapé un gros rhume petite nature que je suis. Enfin, il me tardait quand même de vous parler de ce spring break, parenthèse enchantée avant la dernière ligne droite jusqu'à notre voyage de noces aux U.S.A..

Nous avons du sélectionner nos destinations car 1 semaine c'est très court pour ce type de voyage et en même temps, nous n'avions pas la possibilité de poser plus de congés donc, nous avons établi un trajet qui part de l'extrémité ouest de la région PACA pour finir à l'est. Pour ce faire, nous gardions de côté depuis quelques temps, des box type Smartbox, Naturabox et autres bons cadeaux reçus pour nos anniversaires, notre mariage, Noël... Cela nous a permis d'économiser sur chacune des nuitées passées sur place et bien que cela demande de l'organisation en amont, nous sommes ravis d'avoir patienté afin d'en avoir plusieurs avant de les utiliser parce que concrètement, j'ai calculé une économie de 900€ sur la facture des vacances. En revanche, vous vous en doutez, nous avons mis plusieurs heures à trouver des hôtels cohérents avec notre trajet et avons du composer avec les aléas des hôteliers qui ne jouent pas le jeu quand il s'agit d'une box. Toutefois, nous avons profité du fait que ce soit encore la basse saison pour aller dans des lieux un peu hors du commun.

JOUR 1

Nous avons donc démarré notre visite éclair du sud par la jolie ville d'Arles où nous avons séjourné dans une sublime maison d'hôtes tenue par Gilbert et Olivier, le Mas Saint-Florent. 

Je peux vous garantir qu'après les 8 heures de route pour rejoindre le sud depuis la Normandie, il n'y a pas d'endroit plus réconfortant où poser ses valises que cet authentique mas provençal dans lequel tout n'est que calme, luxe et volupté. C'est par le biais de Naturabox, que nous avons sélectionné cet établissement "Châteaux et hôtels collection". La piscine était encore un peu fraîche pour moi mais mon Monsieur l'a inaugurée pour cette année.
Nous avons pu dîner sur place le soir profitant d'un menu 100% fait maison concocté avec amour par Olivier, et je dois avouer que non seulement c'était délicieux mais en plus, nous avons été subjugué par la décoration intérieure du lieu digne d'un magazine spécialisé.
Le lendemain un gigantesque buffet nous attendait pour le petit-déjeuner, aussi copieux que varié. Je vous recommande l'endroit sans hésiter!




JOUR 2 et 3

L'inconvénient quand on veut tout voir en peu de temps c'est que, à peine arrivés, il faut déjà reprendre la route. C'est donc après une visite matinale de la ville d'Arles et ses arènes que nous nous sommes dirigés vers Marseille! Je rêvais d'y aller depuis mon enfance grâce au fabuleux Marcel Pagnol qui m'avait en ce temps là, littéralement transportée au pays des cigales.

Il nous a fallut 1 heure seulement pour arriver à notre hôtel BEST WESTERN, Vieux Port situé sur l'historique cours Belsunce tout près de la Canebière. Si vous venez sur Marseille depuis l'ouest, guettez les collines, il y a un panneau MARSEILLE dans le même style que celui d'HOLLYWOOD! 😜 - L'accueil de l'hôtel est très sympa, ils offrent une dégustation de spécialités locales le soir (clairement c'était du PASTAGA et du poisson) - Par contre, parking public obligatoire (CHER malgré 20% de remise pour les clients de l'hôtel). Et sinon, comme souvent dans les grandes villes attention à vos effets personnels. On a vu des gamins essayer de chiper des trucs aux clients du kebab en bas de l'hôtel. 😠

Vieux port, Mucem, basilique Notre-Dame De la Garde, nous avons essayé de balayer un maximum de points d'intérêt de la ville avant d'opter pour une visite de la calanque de Sormiou. (Choisie au pif car le GPS nous avait paumé. Merci WAZE!) - Comme je n'étais jamais venue sur Marseille, je ne connaissais pas encore ces paysages à couper le souffle qu'offrent les calanques. En basse saison, il est possible de descendre une route escarpée pour rejoindre la mer, sensations garanties! Un parking payant vous attend en bas. Si vous avez le temps, l'idéal est de le faire à pieds pour admirer ces points de vue tous plus beaux les uns que les autres. Nous, on a préféré en voiture pour pouvoir se baigner un peu plus longtemps dans l'eau translucide - Autant vous dire que les Marseillais nous regardaient intrigués, se demandant sûrement qui sont les 2 fadas qui ont osé se baigner en avril. 

** Je vous recommande le BAR BÛ pour dîner le soir, ce n'est pas très local mais les burgers sont excellent, surtout celui avec la louche de cheddar fondu!!! 😍




JOUR 4 et 5


Nous avons ensuite repris notre route en direction de Saint-Raphaël où nous étions attendu à l'hôtel BEST WESTERN PLUS la Marina pour 2 nuits. Je remercie d'ailleurs le groupe Guéret de Rouen et le directeur de l'hôtel pour ce fabuleux cadeau. 

Nous connaissions déjà Saint-Tropez, ce n'était donc pas une étape nécessaire sur notre trajet. C'était vraiment agréable, de pouvoir poser ses valises plusieurs nuits au même endroit, nous commencions déjà à être un peu fatigués (enfin surtout moi avec mes 40 de fièvre - j'ai tourné au paracétamol vanille/fraise pendant 1 semaine. PS: Je ne me suis pas faite roulée avec l'infâme Efferalgan Cappuccino ce coup là. 😅)...

Notre jolie chambre disposait d'une terrasse avec vue sur la piscine et la marina ce qui a déclenché une danse de la joie à peine 1mn après avoir découvert le lieu... (Pardon, moi malade? Quelle fièvre?) - En plus, le parking juste devant est gratuit en basse saison... (Finalement, je comprends pourquoi ça vaut le coup de partir en avril!)

Après une soirée plus calme à Saint-Raphaël et Fréjus nous sommes allés visiter Cannes sur un coup de tête dès le lendemain en empruntant la route qui longe la mer. C'est là que nous avons découvert le splendide Massif de l’Estérel. Un extraordinaire paysage de roches rouge qui traversent des villages typiques avant de se jeter à pic dans méditerranée.

Cannes et son glamour me faisaient rêver. Comme beaucoup, je ne l'imaginais qu'au travers du festival qui se déroule chaque année depuis 70 ans sur la croisette. Après une bonne après-midi à visiter la ville sous un soleil de plomb nous avons fini par faire les crêpes sur la plage avec un délicieux cornet en forme de rose de chez Amorino.



Il y a quand même quelque chose que je déplore dans le sud, c'est le nombre de plages "privées" et de restaurants à même la plage qui gâchent le paysage du littoral. J'ai un peu de mal à comprendre que cela soit si construit et je trouve que cela devrait être limité. De plus, les odeurs de friture le long de la promenade sont extrêmement désagréables.



Le soir nous avons ré-emprunté cette route enchantée pour revenir à l'hôtel et le lendemain nous reprenions notre chemin en direction de Monaco après un rapide crochet pour admirer la splendeur de la commune d'Èze. Je viens d'un village en Italie qui lui ressemble beaucoup. Comme je n'ai pas eu l'occasion d'y aller depuis longtemps, j'étais particulièrement touchée par le panorama si semblable.



JOUR 6 et 7

Je rêvais de visiter Monaco. Ce n'était pas vraiment sur la route de notre dernier hôtel mais sincèrement je ne me voyais pas ne pas y aller. La faute à Romain et Vanessa dans l'Arnacoeur que j'ai vu approximativement 100000 fois! 

Bref, j'ai reconnu les lieux de tournage sans problème mais j'ai été un peu déçue par la cohue provoquée par les nombreux touristes et la flambe environnante. Je ne suis pas tellement jet set comme nana même si on se trompe souvent. M'enfin c'est le jeu ma pauvre Lucette, c'est un peu THE PLACE TO BE pour étaler son fric à la terre entière et si ça ne t'intéresse pas t'auras qu'à aller à Quimper la prochaine fois. (HUMOUR 💗) - 

** ATTENTION INFO (d'un intérêt sans doute capital): j'ai halluciné du nombre d'étages sous-terrain dans le parking. Un peu plus et on arrivait au centre de la terre (au moins 8 étages...)!!!😂

Toutefois, c'est indéniablement une merveille. Nous avons crapahuté tout en haut du rocher, déambulé dans les magnifiques jardins royaux puis nous sommes allés en face au casino de Monte Carlo. Pour ceux qui ont la référence, j'imaginais la jeune Mia Thermopolis dans sa Génovie natale (Princesse malgré elle). C'est sûrement idiot comme remarque mais les gens me semblaient être différents. Courtois, avenants, souriants... Peut être que c'est moi ou alors ils sont heureux de vivre là. 



Le soir nous sommes revenus sur nos pas pour rejoindre notre dernière étape, l'Hostellerie des remparts située dans l'exceptionnel village de Saint-Paul-de-Vence. Je considère vraiment comme une chance le fait d'avoir pu passer la nuit dans ce petit village d'artistes perché en haut d'une colline. L'accès voiture est limité aux riverains sauf si vous séjournez à l'hôtel. Sincèrement, je n'avais jamais vu un hôtel 2 étoiles aussi charmant que celui-ci. On s'est sentis comme à la maison et nous avons pu dormir dans la plus belle chambre de l'établissement familial. Le restaurant sur place était malheureusement fermé toutefois nous n'avons pas eu de difficultés à en trouver un qui pratique des prix raisonnables. Je vous recommande vivement Un coeur en Provence qui n'a pas de terrasse mais qui, comme son nom l'indique, met tout son coeur dans ses plats! 💗 - Aussi je vous conseille de zapper le dessert et de filer toquer chez Dolce Italia face à l'église où vous pourrez pratiquer votre italien en dégustant des gelati artigianali!
Le lendemain après un copieux petit-déjeuner en terrasse avec Garibaldi (ou du moins sa statue version orange fluo) nous quittions le sud pour retrouver notre jolie Normandie, des souvenirs plein la tête et 10 heures de route pour déprimer.


J'espère que cet article vous a plu! Quel endroit avez-vous visité? Avez-vous testé ces adresses? Qu'en avez-vous pensé? 

💋💋💋

You May Also Like

0 commentaires

À toi de jouer!