CHANGE MAKERS LAB x H&M

by - 07 avril



Hej Hej!

A l'heure où je publiais ces quelques lignes un forcené fonçait dans la foule là où, je me promenais tranquillement hier encore... En tant que français nous savons combien le terrorisme peut nous faire du mal. En tant qu'humains nous compatissons et nous nous dressons ensemble contre ces actes d'une barbarie impitoyable commis au nom de l'ignorance. Non, le terrorisme ne gagnera pas.

Comme vous le savez, j'ai eu la chance d'être invitée par le club H&M au CHANGE MAKERS LAB qui s'est tenu au musée FOTOGRAFISKA le 4 Avril à Stockholm.

L'occasion, pour les quelques 250 participants venus du monde entier, d'échanger autour de la nécessité d'agir dans le sens du développement durable notamment dans l'industrie de la mode.
Un sujet qui me tient à coeur et pour lequel je commence petit à petit à explorer de nouveaux modes de vie plus respectueux de notre environnement.

Je pense qu'aujourd'hui nous n'avons plus le droit d'ignorer l'impact que nous avons sur le réchauffement climatique, la faune et la flore. Bien évidemment, il ne s'agit pas de culpabiliser au moindre geste mais d'avoir conscience qu'en l'état actuel des choses nous courons droit à notre perte.
Sincèrement quand quelqu'un me dit qu'il s'en fout, je ris jaune parce que tu vois c'est comme s'il me disait: "Ouais moi mes gosses, je m'en fout s'ils crèvent d'une maladie respiratoire à 10 ans..." - Ça n'a pas de sens.

Les entreprises sont aussi confrontées à ces enjeux dans de plus importantes proportions encore, c'est pourquoi, elles ont un rôle capital dans le développement durable. Pour que vous puissiez visualiser ce qu'il englobe, voici un petit schéma:



H&M s'efforce depuis quelques années non seulement, de réduire son empreinte écologique mais surtout de transformer entièrement son modèle économique en travaillant avec des partenaires tels que Cradle to Cradle products innovation institute, Oxfam, WWF et tant d'autres. Le but étant de progressivement acquérir une circularité de la conception à la production et la vente.
Concrètement, la marque lance de plus en plus d'initiatives en ce sens, comme par exemple, le recyclage des vêtements usagés rapportés en magasin ou bien la collection Conscious pour la partie visible du consommateur. Mais, ambitieuse, H&M cherche aussi à aller bien plus loin, en s'assurant des conditions de travail des employés de production via Oxfam, en développant l'innovation technologique ou encore, en encourageant de nouvelles initiatives.

Le but de la conférence était donc non seulement, de bien comprendre les enjeux, les contraintes et les limites du développement durable dans l'industrie de la mode mais aussi, de présenter de nombreux projets et initiatives en ce sens.
J'admets avoir été complètement impressionnée par les différentes possibilités que nous offre la technologie aujourd'hui. J'en suis sortie déterminée à agir, inspirée par toutes ces personnes qui ont d'ores et déjà initié le mouvement.

Par exemple, saviez-vous que l'on peut obtenir du textile à partir d'une orange? Ou bien du cuir avec de l'amadou (champignon)? De la cellulose avec des algues?

Le #CHANGEMAKERSLAB m'a prouvé que OUI, le mouvement est en marche. Il ne tient qu'à chacun d'entre nous de monter dans le train.


Ce séjour de 3 jours était aussi l'occasion pour moi de découvrir une capitale Européenne dont je ne savais que très peu de choses. Ce voyage a encore une fois été possible grâce au club H&M qui récompense vos achats par des points que vous pouvez échanger soit contre une réduction ou bien la possibilité de participer aux événements selon vos centres d'intérêts. Personnellement, je préfère participer à ces moments magiques, qui me permettent de découvrir de nouvelles choses et de vivre de nouvelles expériences. Je me suis lâchée sur les photos, je vous en ai mis un maximum en dessous!

Accueillie comme une princesse par l'équipe du Club, Christel et Samuel, j'ai séjourné au magnifique hôtel HAYMARKET BY SCANDIC qui m'a fait voyager au coeur des années 20 grâce à son style art déco en plein coeur de Stockholm. L'histoire raconte que l'endroit était autrefois un grand magasin où travaillait une certaine jeune femme nommée Greta Garbo. C'est donc en hommage à la célèbre actrice suédoise que l'hôtel s'est inspiré de cette époque pour la décoration et dans lequel on retrouve l'aura de cette grande icone du cinéma un peu partout.
Je vous recommande également de tester le bar de l'hôtel dont les cocktails uniques et originaux sont à tomber par terre.





Le midi nous avons déjeuné au restaurant du Fotografiska Museet, Mat & nöje où le chef Paul Svensson propose une cuisine 100% naturelle et équitable. Ce jour là nous avons pu déguster un menu végétarien dont l'objectif était de revaloriser des restes afin d'éviter le gaspillage alimentaire. J'aime beaucoup ce genre d'initiative car ça fait si mal au coeur de voir de la nourriture partir à la poubelle. Si vous êtes de passage sur Stockholm je vous recommande vivement ce restaurant non seulement pour sa cuisine mais aussi pour la vue à couper le souffle sur l'archipel de Stockholm.












Voilà, j'espère que cet article vous a plu - N'hésitez pas à laisser vos commentaires. Je vous laisse sur cette citation que j'ai aimé sur le changement:

"There is nothing in a caterpillar that tells you it is going to be a butterfly" - R. Buckminster Fuller

Je vous souhaite un sublime weekend! 💋💋💋 NJUT NJUT...


You May Also Like

1 commentaires

À toi de jouer!