ROUTINE CAPILLAIRE ET TEST BOTANICALS

by - 15 mars


Fraîchement arrivés au rayon des soins, vous avez sûrement remarqué les produits BOTANICALS de L'OREAL PARIS. 
Cela fait maintenant 3 semaines que je les utilise régulièrement et j'avoue que j'aime beaucoup ces nouveautés. Avant de vous en parler plus en détail, voici un petit historique de mes tribulations capillaires. 

DIAGNOSTIC

Quelques mois avant mon mariage, j'ai commencé à perdre mes cheveux. Au début, cela ressemblait à une chute saisonnière, pas vraiment de quoi s'inquiéter... Mais, au fil des semaines, la chute s'intensifiait jusqu'à ce que je me retrouve avec des poignées de cheveux dans les mains... 
Paniquée, j'ai filé chez le doc, qui a lui aussi constaté une alopécie. Je devais faire une prise de sang pour écarter un éventuel problème de thyroïde. Quand le résultat est arrivé, il s'est avéré ce n'était pas la thyroïde mais, de l'anémie sévère. Donc, si vous perdez anormalement vos cheveux, que vous êtes inquiète et même si tout le monde vous dit que ce n'est rien, n'hésitez pas à consulter, ne serait-ce que pour vous rassurer. 👍

Pour ma part, je n'étais pas tellement surprise car je n'ai quasiment jamais mangé de viande et je ne faisais pas du tout attention aux nutriments et vitamines que j'ingérais... Cela faisait des années que j'étais épuisée limite apathique... Je vous avoue que ce qui me rend le plus triste dans tout ça c'est ma mémoire qui me fait souvent défaut. 
À un mois du mariage, mes cheveux autrefois épais et volumineux, s'étaient transformés en queue de rat clairsemée à tel point qu'il n'a pas été possible de faire l'essai coiffure. 

LE DÉCLIC

J'ai sincèrement eu très peur de finir chauve car c'était de pire en pire malgré la supplémentation en fer prescrite par mon médecin. C'est à ce moment que j'ai compris l'importance de la nutrition pour le corps et la santé. J'ai radicalement changé mon alimentation et n'ayant toujours pas le goût de la viande, je me suis orientée vers des produits bien plus intéressants nutritionnellement parlant comme la spiruline, une algue dont le fer est bio-assimilable, qui contient 28,5 mg de fer pour 100g contre 1,2 mg pour 100g de viande rouge... Je consomme également plus de légumineuses, de graines, de fruits et légumes frais. 
Concernant mes cheveux, j'ai arrêté d'utiliser le fer à lisser tous les jours. Le mois avant le mariage, je les séchais avec le sèche-cheveux en position froide uniquement. De petites repousses atténuaient les trous et par chance, la coiffeuse a réussi à bricoler un truc sympa pour le jour J. J'ai pris pas mal de distance par rapport à mon apparence le jour du mariage. Ce n'était plus vraiment une priorité. 
Aujourd'hui, je sais que mon taux de fer est toujours bas même si il est un peu remonté grâce au traitement. Le médecin m'a à nouveau prescrit des boîtes à faire par cure de 3 mois. Je prends également des compléments alimentaires: PHYTOPHANERE de chez PHYTO, dont je suis très contente et des ampoules de FER de chez JUVAMINE (particulièrement dégueulasses) quand je ne prends pas mes médicaments. (Si juva bien...)



TRAITEMENT LOCAL - TEST PRODUIT

Après m'être ruinée inutilement en lotion anti-chute qui furent d'une aberrante inefficacité sur ma tignasse, j'ai investi dans des produits de qualité professionnelle, après un passage salutaire chez le coiffeur. Sitôt le mariage fini, je me débarrassais de mes longueurs filasses dans l'espoir de redonner du peps à tout ce petit monde et je repartais avec la gamme complète PRO-KERATIN REFILL de L'OREAL PROFESSIONNEL. En 1 mois, j'ai retrouvé une chevelure décente.
Ayant fini le shampooing et le masque, j'ai voulu tester un produit un peu moins coûteux. En faisant mes courses, j'ai avant tout été séduite par le packaging de BOTANICALS FRESH CARE qui me semblait être un produit naturel... Marketing efficace donc. Contente de constater l'absence de silicone qui ont tendance à étouffer le cheveux, mais également l'absence, de paraben et de colorant, je me suis dit que ça ne pouvait pas empirer les choses.

Ma routine exacte du moment c'est donc le Shampooing GÉRANIUM remède éclat de BOTANICALS, le baume démélant CARTHAME infusion richesse et enfin, depuis 1 semaine j'ai repris le soin sans rincage PRO-KERATIN REFILL qui me restait car j'ai réalisé un ombré de la gamme Préférence de L'Oréal Paris qui a tendance, comme toute décoloration à assécher le cheveux. 

Tout d'abord, en ce qui concerne le shampooing, j'aime beaucoup le flacon pompe que je trouve pratique car il permet de ne pas gaspiller le produit. C'est parfait pour moi qui ai une fâcheuse tendance à abuser des quantités.

Le parfum est assez léger. Il ressemble plus à une eau de toilette fraîche ce qui, à mon sens, n'est pas plus mal compte tenu de l'odeur du Géranium au naturel...

La texture crémeuse ne mousse pas beaucoup sûrement à cause l'absence de silicone, il faut donc l'émulsionner avec de l'eau pour l'activer. C'est juste une question d'habitude, je me rappelle la crème low Shampoo - Yves Rocher qui ne moussait pas du tout... Heureusement le shampoong Botanicals reste facile à appliquer.

Le baume démêlant quant à lui, a une odeur encore plus light. Toutefois, il fait parfaitement le job il démêle très bien en posant seulement 1 minute. Si vous aimez avoir les cheveux parfumés, je pense que le parfum de cette gamme ne sera pas assez marqué. Cela dépend cependant de vos cheveux. En ce qui me concerne, ça ne tient jamais longtemps. Le démêlant Botanicals est agréable car il n'alourdit pas du tout les cheveux et se rince facilement.

Enfin, le Pro-Keratin Refill est un soin crème sans rincage à la texture trompeuse. Si on ne fait pas attention, on le prend facilement pour un démêlant classique. En effet, la matière est très dense, même quand on applique une toute petite noisette sur cheveux essorés, elle alourdit la masse. Toutefois, cette sensation disparaît complètement au séchage. Je dirai même que le contraire se produit, les cheveux sont légers, doux et visiblement nourris. Je ne sais pas s'il s'agit d'un "effet de surface" ou bien si le produit agit véritablement en profondeur (ce que j'ai bien du mal à croire). De plus, la composition n'est pas des plus clean c'est pourquoi, je ne l'utilise pas à chaque fois même si dans tous les cas, je constate le résultat sur mes longueurs fragilisées pas la décoloration. Je pense que je ne l'utiliserais pas si je n'avais pas fait un ombré à cause de la composition. 


BILAN

Mes cheveux respirent. Enfin pas littéralement mais ils sont légers, faciles à coiffer malgré leur naturel souple et mousseux. Sincèrement, j'ai eu de mauvaises expériences avec certains shampooings qui  se targaient de redonner de "l'oxygène" au cheveux et qui au final étaient bourrés de cochonneries qui avaient l'effet inverse. Je pense que je vais continuer à utiliser des produits sans silicone d'autant plus que je les lave très souvent car je fais du sport. Je crois également que cela a des effets positifs pour la repousse car le silicone alourdit la matière et l'étouffe.
Quand j'aurai fini le shampooing Géranium, je ferai la cure de force avec le Coriandre.


*J'espère que cet article beauté vous a plu. Je vous raconte très prochainement mon test de COLORISTA la nouveauté de L'OREAL au rayon couleurs! :)

FAITES VOUS ENTENDRE! N'hésitez pas à laisser vos commentaires et à me suivre sur les réseaux!

💋💋💋

Nina x Frenchitalianista


You May Also Like

0 commentaires

À toi de jouer!